Vous êtes ici : AccueilUF Education et Enseignement SpécialisésCEM

Le Centre d'Education Motrice (CEM)

Présentation du CEM

Le Centre d'Education Motrice (CEM) de l'Institut Guillaume Belluard  accueille des enfants et des adolescents, porteurs d'une déficience motrice et/ ou de troubles associés, qui ont besoin pour suivre une scolarité d'un accompagnement spécifique et adapté.

il est agréé et financé par l'Agence Régionale de Sainté Auvergne-Rhône-Alpes pour 72 places dont 42 places d'internat et 30 places de semi-internat.

Dans un cadre chaleureux, ils bénéficient d'actions de soins, de rééducations et d'activités pédagogiques, éducatives, sportives, artistiques et culturelles coordonnées par leur projet personnalisé et dispensées par des professionnels travaillant en équipe pluridisciplinaire.

Un partenariat sportif, entre autre avec "le Club Alpin Français" et "le Cercle de Voile de Sevrier" ainsi que les nombreux équipements à disposition des jeunes permettent de profiter pleinement des possibilités offertes par l'environnement exceptionnel du Centre.

En cas d'éloignement géographique ou au choix du jeune et de sa famille, un internat de semaine (de 2 ou 5 nuits hebdomadaires suivant les modalités) peut-être proposé.


 

 Conformément à l'article D312-61 du CASF, le CEM a pour mission générale :

  • « l'accompagnement de la famille et de l'entourage habituel de l'enfant ou de l'adolescent,
  • la surveillance médicale, les soins, l'appareillage adapté,
  • l'éducation motrice ou les rééducations fonctionnelles nécessaires,
  • l'éveil et le développement de la relation entre l'enfant et son entourage".

Pour chaque enfant ou adolescent, un projet individualisé et personnalisé d'accompagnement est établi en lien avec les parents.

L'équipe pluridisciplinaire assure un accompagnement global et cohérent de l'enfant ou de l'adolescent en situation de handicap lui permettant de se développer de manière harmonieuse grâce à une éducation spécialisée, une pédagogie adaptée et des soins spécifiques.

L'établissement a pour mission, à partir de ses besoins et de ses potentialités, d'aider chaque enfant et chaque jeune, à atteindre un maximum d'autonomie motrice ainsi qu'une insertion sociale la plus harmonieuse possible, compenser ses incapacités et favoriser son bien-être. »

La mission générale se décline en objectifs opérationnels :

  • accompagner l'enfant et l'adolescent dans son développement et son inclusion sociale,
  • optimiser et développer les compétences et potentialités dans tous les domaines (suivi médical, rééducations adaptées, scolarité, activités éducatives et pédagogiques) en respectant sa singularité,
  • aider le jeune à s'épanouir en lui proposant des activités culturelles, sportives et artistiques adaptées, en valorisant ses apprentissages, ses compétences, en favorisant son autonomie, en étant attentif à son bien-être, en lui offrant des moments d'écoute et de soutien ,
  • soutenir les parents dans le projet de leur enfant et les aider à penser l'orientation de l'enfant dans une logique de parcours de vie,proposer des solutions de répits pour les familles.

Le CEM comporte une unité d'enseignement ayant pour mission :

  • d'offrir à l'enfant un enseignement adapté pour mettre en œuvre le PPS (projet personnalisé de scolarisation),
  • de dispenser un enseignement général permettant d'assurer les apprentissages scolaires et le développement de l'autonomie et de la socialisation,
  • de dispenser un enseignement professionnel intégrant l'initiation et la première formation professionnelle pour jeunes déficients moteurs,
  • de garantir le lien entre l'enseignement, les soins et l'épanouissement de l'enfant.

De plus, les frais de transports des enfants et adolescents étant directement incorporés dans son budget, c'est donc au CEM qu'il revient de les organiser.


Les enfants et adolescents accueillis au CEM présentent des altérations visibles mais aussi moins visibles :

  • atteintes des facultés motrices,
  • atteintes des fonctions cognitives,
  • atteintes des fonctions sensorimotrices :
    •  des troubles perceptifs et/ou gnosiques. C'est un défaut d'identification visuelle, auditive ou tactile,
    • ·des troubles praxiques. Ils sont en rapport avec la représentation et l'intériorisation d'une succession d'actes,
    •  des troubles des fonctions exécutives. Elles concernent la gestion des ressources attentionnelles, les capacités de planification et d'organisation du raisonnement, les défauts et/ou excès d'inhibition,
    • ·des troubles du langage. Dans les cas les plus sévères, ces troubles peuvent remettre en cause les capacités de communication de l'individu, empêcher le renforcement et le développement des connaissances acquises,
    •  des troubles mnésiques. Ils s'observent pour des informations visuelles ou verbales.

Ces atteintes proviennent majoritairement de paralysies cérébrales, mais pas exclusivement. Sont également prises en charge des pathologies génétiques ou acquises, des affections accidentelles ou neuromusculaires dégénératives.


Pour visualiser l'organigramme du CEM, cliquez sur le lien organigramme du CEM


 Vous souhaitez lire le projet d'établissement du CEM, cliquez sur le lien PE CEM.

Aller en haut