Vous êtes ici : AccueilUF Education et Enseignement SpécialisésLe Phare

Le Phare - Unité pour Enfants et Adolescents PolyHandicapés (UEAPH)

Présentation du PHARE

L'Unité accueille en demi-pension des enfants et des adolescent porteurs d'un polyhandicap, âgés de 3 à 20 ans.

il est agréé et financé par l'Agence Régionale de Sainté Auvergne-Rhône-Alpes pou pour 15 places  de semi-internat et de 4 places d'internat temporaires réservées aux semi-internes de Cran-Gevrier.

Les enfants et adolescents bénéficient d'un cadre associant confort et stimulations sensorielles, actions de soins et de rééducations, ainsi qu'un accompagnement éducatif vigilant. 

Le service dispose d'une salle de stimulations sensorielles Snoezelen.

Les enfants sont répartis en deux groupes, en fonction de l'âge. 

L'internat temporaire permet à 4 enfants ou adolescents de dormir à l'Institut (4 places pour un total de 90 nuits par enfant et par an).

Les évaluations réalisées par l'équipe pluridisciplinaire au cours du séjour et en particulier lors de l'élaboration du projet personnalisé permettent de proposer à chaque enfant un programme de soin et de rééducation ainsi que des activités d'éveil et de socialisation.

Une attention particulière est portée au respect du rythme de chacun ainsi qu'aux conditions de confort, de sécurité et de bien-être des enfants. 


Le cadre d'intervention de l'UEAPH se décline au travers des missions suivantes :

  • l'accompagnement des jeunes par le partage d'une réalité commune, de moments de vie,
  • la transmission, autant qu'il est possible compte tenu de la lourdeur du polyhandicap, des valeurs qui fondent notre société et des règles de la vie sociale,
  • un suivi médical et paramédical de qualité assuré par une équipe pluridisciplinaire (médecin de rééducation, médecin généraliste, infirmières et aides-soignantes, orthophoniste, psychomotricien, kinésithérapeute, orthoptiste, ergothérapeute),
  • un accompagnement psychologique et affectif qui favorise le développement de la personnalité au-delà des différentes situations de handicap. Pour cela l'action éducative permet de mettre en évidence et de soutenir les fragilités particulières,
  • un accompagnement relationnel destiné à rendre moins pénible les situations qui apparaissent du fait de l'évolution du jeune, sachant que celui-ci, avançant en âge, développe des besoins nouveaux. Ses parents eux-mêmes, avec le temps, sont également sujets à des variations dans leur capacité relationnelle avec leur enfant et l'Institution.

La plupart des jeunes polyhandicapés accueillis au sein du PHARE présentent des lésions cérébrales dont les conséquences sont directes et altèrent toujours gravement, mais à des niveaux différents cependant, les capacités sensorielles, mentales et motrices du sujet. Bien souvent, toutes les modalités d'interaction sont atteintes : le langage est en général absent, la motricité est altérée, voire abolie, les réactions auditives peuvent être inexistantes et la fixation du regard n'est pas ou peu fonctionnelle. Ces lésions cérébrales sont aussi, dans bon nombre de cas, à l'origine d'une épilepsie fréquemment envahissante. Ces conséquences apparaissent sur le plan organique, orthopédique et psychique. Les malformations diverses peuvent entrainer des troubles de la déglutition, des troubles respiratoires, des troubles de la vigilance, du sommeil et perturbent intensément le métabolisme général. L'état de santé de ces enfants et adolescents polyhandicapés requiert non seulement des soins médicaux et paramédicaux, mais également un accompagnement éducatif spécifique et adapté qui participe pleinement à leur confort de vie.


 Pour visualiser l'organigramme du PHARE, cliquez sur le lien organigramme du Phare


 Vous souhaitez lire le projet d'établissement du PHARE, cliquez sur le lien PE PHARE

Aller en haut