Vous êtes ici : AccueilUF Hébergement et activités de jour pour adultesFAM L'Hérydan

FAM L'Hérydan

Les missions et objectifs du FAM et ses enjeux

Le Foyer d'Accueil Médicalisé « l'Hérydan » a pour mission d'accueillir des adultes dont la gravité du handicap génère un état de dépendance totale ou partielle qui les rend inaptes à toute activité professionnelle et nécessite l'assistance d'une tierce personne pour effectuer la plupart des actes essentiels de la vie courante ainsi qu'une surveillance médicale et des soins constants. L'établissement développe des dispositifs d'accompagnement à visée à la fois occupationnelle et soignante.

Les missions sont  :

  • assurer un hébergement confortable, sécurisant et chaleureux,

  • assurer les soins nécessaires à la santé physique et psychique des adultes handicapés fréquentant l'établissement,

  • améliorer ou maintenir les capacités des adultes handicapés par la mise en place de projets d'accompagnement thérapeutique et éducatif personnalisés,

  • développer des actions et adapter l'organisation institutionnelle pour préserver les relations familiales et affectives des adultes handicapés et leur offrir la possibilité d'élargir leur réseau de connaissances à l'intérieur comme à l'extérieur de l'établissement,

  • donner accès à des activités sociales, culturelles, sportives, ludiques. De façon générale, créer des espaces susceptibles de soutenir la curiosité, le développement, l'intérêt, le bien être des adultes handicapés

  • favoriser toutes les formes de participation sociale et citoyenne.

les objectifs principaux sont :

Rechercher pour chacun la meilleure qualité de vie possible :

  • proposer un environnement cohérent et adapté, conforme aux attentes et aspirations de chaque personne,
  • développer des aides techniques de nature à faciliter l'autonomie et le confort des adultes handicapés,
  • respecter les choix culturels, les habitudes et les préférences des adultes handicapés en personnalisant autant que possible l'accompagnement et le rythme de vie aux souhaits de chacun,
  • promouvoir les interactions sociales et chercher les conditions favorables au bien être psychologique et émotionnel,
  • préserver et offrir aux adultes handicapés et à leurs proches la possibilité de relations familiales choisies,
  • respecter les choix de vie de chacun en proposant des solutions diversifiées d'accueil et d'accompagnement avec ou sans hébergement, continu ou discontinu ou temporaire,
  • faciliter la venue des proches dans l'établissement et favoriser leur participation à la vie institutionnelle,
  • aménager l'espace institutionnel pour proposer aux adultes et à leurs proches des lieux « intimistes » quand ils souhaitent se rencontrer hors du collectif,
  • reconnaitre aux familles et aux proches leur légitimité à vouloir maintenir et développer leurs liens avec les adultes handicapés. Respecter leur vie privée.

Préserver l'intimité et la vie affective des adultes handicapés :

  • respecter la dignité d'homme ou de femme adulte,
  • prendre en compte les besoins singuliers de chacun vis-à-vis de sa vie affective, plutôt que de proposer une norme générale,
  • inscrire cette question dans la culture d'établissement. Proposer régulièrement des formations et des sensibilisations des résidents comme des accompagnants.

 Rechercher le bien-être :

  • aider chaque adulte à l'élaborer, exprimer et réaliser ses projets personnels,
  • reconnaître la compétence des adultes handicapés à identifier leurs propres besoins ; tenir compte de leurs aspirations et des conseils de leurs aidants naturels,
  • développer les compétences, les potentialités,
  • protéger les personnes vulnérables contre toute atteinte à leur intégrité physique, psychologique ou financière.

Offrir des soins adaptés :

  • proposer et organiser les soins dans une perspective de santé globale, qui relève d'une attention particulière à la personne et à son entourage. "Prendre soin" passe par une mise en œuvre cohérente et complémentaire des ressources diverses dont disposera l'établissement,
  • proposer un accompagnement pluridisciplinaire de nature à améliorer les fonctions et/ou maintenir les acquis fonctionnels,
  • prendre en compte la douleur et développer les moyens nécessaires pour la repérer, l'évaluer, la soulager,
  • proposer le type d'appareillage le plus adapté, de nature à améliorer le confort d'installation,
  • assurer la continuité et la cohérence des suivis médicaux,
  • assurer un projet de rééducation pluridisciplinaire cohérent,
  • enrichir et rendre agréable et adapté l'environnement sensoriel.

Favoriser toutes les formes de participation sociale :

  • soutenir toutes les formes de participation sociale des adultes handicapés, tant au sein de l'établissement qu'avec l'environnement local et social,
  • former et informer les adultes handicapés de leurs droits et devoirs ; les accompagner au quotidien dans l'exercice de ces droits et devoirs,
  • développer tous les supports et aides techniques de nature à améliorer ou faciliter l'expression, la compréhension, la communication des adultes handicapés avec autrui,
  • créer des occasions de rencontre, d'échanges dans et hors de l'établissement.

Les enjeux principaux sont :

Prendre Soin

L'Hérydan s'envisage comme un lieu de vie et non comme un hôpital, dans une dimension holistique de la santé. A savoir que la santé est un état qui permet à une personne et à son entourage d'évoluer vers son bien être propre, que la santé ne peut se restreindre à sa dimension somatique, et le soin à la mise en place de thérapeutiques. Sa promotion est l'affaire de tous. Il s'agit donc de penser et d'organiser les soins dans une perspective de santé globale, qui relève d'une attention particulière à la personne et à son entourage. "Prendre soin" passe par une mise en œuvre cohérente et complémentaire des ressources diverses dont disposera l'établissement. La santé s'inscrira dans un contexte certes philosophique mais aussi économique et organisationnel avec des orientations, moyens et limites qu'il va falloir aussi identifier. Il n'y est pas question d'une utopie mais d'une offre de soins en connexion avec la réalité de terrain. Il s'agira de travailler tous ensemble de manière décloisonnée, en transdisciplinarité et non de manière juxtaposée.

Personnaliser l'accompagnement

L'accompagnement personnalisé, respectueux des différences, des habitudes de vie, des rythmes de chacun est un élément primordial du confort et de la qualité de vie des adultes handicapés vivant en établissement. Il s'agit, dans la mise en œuvre opérationnelle, de trouver les moyens de prendre en compte au mieux la diversité des situations de vie, les besoins et attentes propres à chacun, de garantir à chacun des choix possibles sans toutefois ignorer les contraintes organisationnelles liées à la vie collective, ni les contraintes liées à la réalité des moyens disponibles (personnel, choix architecturaux, etc.).

Préserver la vie familiale et affective

Parce qu'il ne peut y avoir de vie heureuse et épanouie sans vie familiale et/ou affective, les adultes handicapés doivent pouvoir trouver une aide adaptée et efficiente dans ces domaines. Par conséquent, il est impératif que le projet de l'Hérydan permette à chacun de développer et de maintenir les liens qui les unissent avec leurs proches en mettant à leur disposition des moyens et des outils accessibles et pertinents. Ses moyens doivent en outre être en cohérence avec les attentes des familles et des proches qui ont également toute légitimité à vouloir maintenir et développer leurs liens avec les résidents. L'adéquation entre les besoins des proches, les attentes des familles et les contraintes institutionnelles doit être en permanence recherchée, tout comme on rechercherait les aliments les plus équilibrés pour garder la santé dans un environnement où on ne trouverait pas tout ce que l'on veut.
La recherche de cet équilibre par l'ensemble des professionnels (qui serviront de facilitateurs, de courroie de transmission) pourra s'avérer difficile parfois, mais si chacun comprend l'enjeu de ce savant dosage, alors la qualité de l'accompagnement à la vie affective et familiale ne pourra être qu'un succès.

Intégrer le foyer à la vie d'Héry sur Alby et en faire un acteur de la vie locale

Les portes d'entrée choisies pour cet axe de projet sont : le territoire et la socialisation (le relationnel au sens large). Nous misons ensemble – adultes handicapés, familles et professionnels - sur l'intégration : une intégration qui se doit d'être respectueuse des désirs, spécificités et réalités de vie de chacun, qu'il s'agisse des liens et échanges avec la commune, le canton... ou bien des liens à l'intérieur même du FAM. La vie des adultes handicapés à l'Hérydan sera articulée autour de deux axes : résident de l'établissement, et citoyen d'Héry-sur-Alby. Dans le même temps, un équilibre est à construire pour ne pas imposer un « va et vient » incessant aux adultes handicapés les plus fragiles (les plus susceptibles d'être angoissés, perturbés ou déstabilisés par les visites et circulations dans l'établissement) ni «enfermer » les adultes les plus autonomes dans un cadre qui serait "trop protecteur".

Aller en haut